.
SMOKE THE BLIGHTER OUT :: 40 Oz. Dream :: — a head full of dreams Partagez|

— all i have to do is dream.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Mister God
Messages : 77

Feuille de personnage
LINKS:

MessageSujet: — all i have to do is dream. Jeu 18 Mai - 16:33

Comme vos petits esprits vifs l'ont si bien comprit désormais, le game play sur STBO se divise en deux parties : la réalité, et les rêves. Voici comment les appréhender l'une et l'autre.

LA RÉALITÉ




Chronologie et géolocalisation
Bristol, mai 2017. Prenez note que le gameplay de STBO suit notre réalité : si nous sommes en mai lorsque vous ouvrez un sujet, le sujet se déroulera donc au mois de mai également, à moins que vous ne fassiez un flashback ou flashfoward (mais précisez le dans le titre).

Réalisme
Puisque vos personnages se situeront dans le monde réel, nous vous demanderons d'en faire des personnages, justement, réalistes, dans la mesure du possible. Ainsi, si vous souhaitez aborder des sujets sensibles, n'oubliez pas de vous renseigner comme il se doit sur la question avant, et que même si le monde onirique intervient sur la réalité (on y reviendra), votre personnage ne crachera jamais des flammes ou des lasers par les yeux. Le réalisme ne consiste pas qu'en ce point : comme je vous disais plus haut, il vous sera demandé de ne pas prendre à la légère certains sujets, qu'on ne vous empêchera cependant pas d'exploiter. Mais n'oubliez pas que des conséquences perdurent encore après plusieurs années dans certains cas - quand bien même personne n'a la même façon de réagir à des traumatismes ou autres -, mais une attaque, un cambriolage, une agression physique ou mentale laisse des marques sur la victime. Aussi, l'être humain est complexe, tortueux, possède des multiples facettes. De la sorte, même les personnages en apparence les plus simples recèlent de tous ces petits engrenages qui, parfois, se bloquent entre eux. N'oubliez pas que le plus simple en apparence peut-être le plus complexe, aussi nous vous invitons à, évidemment, aller au bout de vos personnages. Notez également qu'il vous sera demandé de rester dans le réalisme de la ville de Bristol.

Limitations
Là est le point ultime : on ne vous met pas de limitations, en dehors du respect du réalisme de cette partie. Nous savons que, tout à chacun, vous connaissez le fonctionnement d'un rpg city. S'il vous prend l'envie de jouer quelque chose, jouez-le. Si vous voulez vous essayer à un personnage dépassant les cinquante, soixante ans, allez-y, tout comme si vous souhaitez jouer un jeune adolescent, vous trouverez forcément parmi nous chaussure à votre pied, partenaire à votre rp. Nous aimons les personnages originaux comme les moins originaux, aussi ne voyez pas STBO comme un forum avec un concours constant de « qui a la plus grosse imagination / originalité » : la beauté d'un personnage ne tient pas forcément d'événements exceptionnels dans sa vie, comme la beauté des gens que vous rencontrez ne dépend pas de leur CV ou de leurs expériences. N'oubliez pas, même sur Bristol, de nous faire rêver !


LE MONDE ONIRIQUE




Et ici, ni chronologie, ni lieu prédéfini, ni soucis de réalisme, ou même de limitations. Laissez libre cours à votre imagination, laissez vagabonder votre esprit jusqu'à ce qu'il puisse se perdre et retranscrire ce qu'il voit dans vos écrits. Une discussion dans l'espace aura autant sa place qu'une bataille médiévale, vous pouvez faire rêver votre personnage en couleurs, en noir et blanc, en chansons ou en mime. Le monde onirique n'aurait de limites que celles de votre imagination. Mais n'oubliez pas, encore une fois, la concordance : les rêves de votre personnage devront malgré tout s'expliquer par la réalité, de façon indirecte comme directe, et influeront - ou non, selon votre choix - sur sa réalité. STBO n'a pas vocation à être un forum réaliste avec un parallèle qui n'influerait que sur le parallèle : les rêves que vous jouez pourront, si vous le souhaiter, avoir une influence sur ce qui se passera dans la partie réelle. Oscillez entre le monde des fantasmes, celui des rêves et celui des cauchemars, multipliez les expériences rpgique, les nuances, les mises en scène. C'est à vous de construire, de réfléchir, d'imaginer, de créer autour de votre personnage et de cette frontière entre réalisme et surréalisme, entre terre-à-terre et fantastique.

N'oubliez pas également que les rêves vont bien plus loin que la réalité également dans la psychologie du personnage. Ce qui pourrait ne pas « avoir sa place » dans le quotidien de votre personnage pourrait prendre vie, remonter à la surface dans le monde onirique, comme une phobie refoulée, ou un pan de la personnalité de votre personnage, d'où la possibilité d'exprimer ses fantasmes (par exemple, pour une personne homosexuelle non assumée, voire refoulée, les rêves peuvent traduire le désir d'entretenir des relations avec des personnes du même sexe). Notez également qu'un sujet pourra être écrit à une seule main, à deux, à trois, à quatre, à autant que vous voulez, mais qu'il faudra le justifier d'une certaine façon (autrement dit : que les personnages se soient au moins croisés dans la rue). C'est également un endroit où tous les joueurs auront conscience du rêve, quand bien même elles peuvent ou non avoir conscience du fait que la ou les personnes avec elles ont fait le même rêve.
Revenir en haut Aller en bas
http://dreamsaremyreality.forumactif.com

— all i have to do is dream.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMOKE THE BLIGHTER OUT :: 40 Oz. Dream :: — a head full of dreams-
Sauter vers: