Salut petit être merveilleux que tu es.
Connais-tu le grand philosophe Albert Tjamag, aka Ménélik, aka cet homme que nous avons presque tous oublié ? Sur Smoke the Blighter Out, on est adeptes de sa façon de penser, qu'on te ressortira comme une punchline chaque fois que l'on jugera bon de le faire : « reste cool bébé, ou je te dirais bye-bye ». Pourquoi je te dis ça ? Ouvre bien tes mirettes, petit canaillou, parce que ce qui va suivre, je compte sur toi pour l'imprimer dans ta rétine, dans ta mémoire, dans tout ton être, histoire que ça soit « cool, bébé » entre nous.

Smoke the Blighter Out c'est quoi, au juste ?
STBO, c'est notre façon à nous d'ouvrir notre monde jusqu'au vôtre, pour les lier et pour mélanger nos idées, nos inspirations, et créer ensemble, à défaut de chefs d’œuvres, de vrais bons moments de rp. Mais comme c'est notre monde, c'est aussi nos règles : si tu es là, chaton, c'est qu'on juge que t'es quelqu'un de suffisamment bien pour qu'on puisse te faire confiance. Et si on peut te faire confiance, c'est que tu peux comprendre le premier point principal du forum : STBO n'est pas une démocratie (j'espère que tu as entendu la voix suave de Rick Grimes).

Non, STBO n'est pas ouvert à tous. Non, il ne sera ja-mais posté dans les pubs bazzart, n'ouvrira jamais ses portes au plus grand nombre, parce que.. eh bien.. on ne veut pas de forum public. Pourquoi ? Parce que qui dit forum public a beau dire super rencontres, bonnes surprises et compagnie, il dit également emmerdes. Et nous, les emmerdes, on n'aime pas ça. On n'est pas là pour passer notre vie à jouer les flics, on n'est pas venues ici pour souffrir, okay ? On est là pour rp avec des bons rpgistes (vas-y, glousse, c'est ton moment, je t'attends là) (c'est bon ? On continue), des gens qu'on apprécie (ton temps de gloussement est un peu plus limité cette fois), et pour se retrouver dans une bonne ambiance. Tu dois être au courant : on est plutôt fana des forums privés, pour la tranquillité qu'ils procurent. Alors sache que si le moindre point perturbe notre tranquillité, si la moindre emmerde vient salir notre ambiance, ce ne sera pas un avertissement, mais la porte direct (oublie pas Ricky : pas de démocratie ma gueule). Te voilà au courant : les suppressions tomberont comme tombaient les têtes des rois dans les grandes périodes des Français si nécessaire. Aucun souci pour que tu prennes tes aises parmi nous, c'est là pour ça, mais si tu cherches des noises à ton copain, c'est fini. On est là pour être tous bien, au calme, posey, c'est pas pour qu'un poil de cul ruine notre gigot. Oubliez pas que vos têtes c'est pas des barbies, c'est pas la peine de vous battre, vous comprendrez bien vite le principe de réservations (limitées, faut pas déconner non plus) : si une tête est réservée, elle est réservée, et basta. On est tous grands, gentils et super mignons (enfin, presque), on saura être démocrates et ne pas se taper sur la gueule (allez pas salir nos tapis, Rick serait pas content, et on sait qu'il peut arracher des jugulaires).

Deuxième point important : la censure, c'est nul. On est bien d'accord là-dessus. Mais n'oublie pas que ta liberté s'arrête là où commence celle des autres. Ce que je veux dire par là ? Tes rp c'est comme ta queue : t'as le droit d'en être fier, d'être content, de faire ce que tu veux avec, mais oublies pas que tout le monde ne voudra pas te la tâter parce que ce serait gênant. Alors tes sujets c'est idem : si tu veux aborder un truc qui te fait kiffer et qui peut être dérangeant, tu préviens dans le titre et tu le fous pas dans les mains de n'importe qui. Oublie pas que ta sensibilité n'est pas la même que les autres, et tu sais pas ce que ton voisin a vécu : il est peut-être allergique aux poils de bite, ce serait con de l'envoyer à l'hosto. Alors évite le viol rétinien et rpgique et tout se passera bien pour toi. Sinon, Rick veille.

Dernier point et non pas des moindres : un forum rpgique, c'est aussi du flood, des conversations, du rire en barre, et de la putain de bonne entente. Ça veut dire que t'évites les piques envers tes copains, tu respectes les autres – merde, un peu de civisme les gens, vous êtes pas des Victor-l'enfant-sauvage 2.0, vous savez utiliser un putain d'ordi – et tout se passera bien. Alors effectivement, la censure, on a dit que c'était nul, mais ce qui est nul aussi c'est les comportements de collège-lycée qu'on a pas trop envie d'avoir ici. La plupart d'entre nous sont grands, ont quitté les bancs de l'école, c'est pas pour y retourner. Oublie pas : expulsion du lycée si t'abuse ? Expulsion de STBO si t'abuse. Rien de plus simple.

Si tu es là, petite nymphe de ce que tu veux, c'est parce qu'on sait que tu es suffisamment intelligente pour comprendre que même s'il faut prendre tout ça au second degré, le fond n'en est pas moins juste : je dirais pas que STBO sera terre d'amour et d'effusion de love à chaque message posté, mais ça se transformera pas non plus en Verdun post 14-18, okay ? On te fait confiance, encore une fois, alors ne nous déçois pas, on compte sur toi (comme les Restos du Cœur).